Abonnez-vous à notre newsletter

En partenariat avec Homeophyto.com
Panier

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Continuer mes achats Commander

10 idées reçues à oublier pour réellement perdre du poids durablement

Publié le 03/04/2017

Vous souhaitez perdre du poids efficacement et durablement ? Le chemin le plus simple est de rééquilibrer votre alimentation et surtout ne pas vous laisser berner par des contre-vérités sur l’alimentation notamment en ce début de saison des régimes. En effet, ces contre-vérités vous éloignent plus qu’elles ne vous rapprochent de vos objectifs de poids santé.

S’il existe de nombreuses méthodes pour combattre un excès de graisse, équilibrer son régime alimentaire est fondamental pour atteindre et conserver un poids de forme sur le long terme. Avec la mode des régimes, de nombreuses fausses informations circulent quant aux règles alimentaires de base, et elles peuvent bien souvent nous empêcher d’atteindre les résultats que nous désirons si nous nous laissons tromper. Et cela peut aller plus loin, un certain nombre d’entre elles nous exposent à des carences nutritionnelles, des effets secondaires qui peuvent affecter directement notre santé physique et émotionnelle.

Il est donc primordial de connaître les « pièges » des régimes amincissants qui vous empêchent de perdre du poids de manière saine et pérenne.

Idée reçue N°1. Pour perdre du ventre, je dois faire des abdos

Non, pour perdre du ventre il n'y a pas que les abdominaux et heureusement

  • Je supprime le sucre sous toutes ses formes : les sodas et autres boissons toutes prêtes du commerce, les plats industriels (même allégés)....
  • Je remplace le sel par des épices : physiologiquement je n'ai besoin que de 5 à 6 grammes de sel par jour. Pourquoi en prendre plus alors que je peux relever mes plats avec des épices et des herbes.
  • J’augmente ma ration d’acides gras mono et poly insaturés et notamment les Omega 3 (surtout le soir) qu'ils soient de source animale (poisson gras) ou végétale.
  • J’augmente les proportions de légumes à chacun des repas, jusqu’à ce qu’ils atteignent 50% minimum
  • Je capitalise sur les aliments à index glycémique bas
  • Je bois beaucoup tout au long de la journée (1,5 litres d'eau est un minimum)
  • En fait je suis les principes de HO Challenge, conçue par des professionnels de santé cette méthode va vous aider à atteindre votre poids santé avec 2 formules : 
  • Et bien évidemment je travaille ma sangle abdominale, mon gainage, une belle posture et par effet rebond des abdominaux qui se redessinent presque sans efforts

Idée reçue N°2. Si je veux perdre du poids, je ne dois pas manger de féculents

Non, je dois juste sélectionner les féculents que je vais consommer

Je les choisis selon leur index glycémique, je les combine avec d’autres aliments et si possible une source de protéines et une source d’acides gras insaturés (omega 3, omega 6). J'élimine tout ce qui est aliments industriels et notamment tous les gâteaux, pains blancs et dérivés. Aux pâtes, pain et riz blanc je préfère pâtes pains et riz complet. 


Idée reçue N°3. Si je veux perdre du poids, je dois supprimer le gras

Non, Je capitalise sur les bons acides gras ;

Tout est affaire de quantité, de qualité, et de répartition tout au long de la journée. 
Il a été prouvé qu’éliminer les acides gras d’un plan alimentaire occasionne des réactions négatives de la part de tout l’organisme, et du métabolisme en particulier. Certains types de graisses, notamment les graisses mono-insaturées et polyinsaturées, apportent à notre corps de nombreux bienfaits, et joue un rôle primordial pour le maintien de notre santé. En consommer, en optant pour de l’huile d’olive, de l’avocat ou du poisson par exemple, donne la pêche, et permet de brûler des graisses plus rapidement et, in fine, de perdre du poids. De plus, ces bonnes graisses (omega 3 …) permettent de nourrir les cellules et aident à réguler les taux de cholestérol et de triglycérides.

Idée reçue N°4. Il faut souffrir pour maigrir

Non, au contraire, il faut redécouvrir le plaisir de bien cuisiner et bien manger.

Et surtout, il faut être en accord avec les signaux de faim et de satiété. Reprendre la main sur son alimentation ne signifie pas s’affamer, loin de là. Diminuer de façon drastique sa ration alimentaire expose à des carences nutritionnelles, des effets secondaires qui peuvent affecter directement notre santé physique et émotionnelle. Prenez soin de vous.

Idée reçue N°5. Moins je mange, plus je maigris

Non, vous risquez juste de plonger dans les régimes Yoyo et ralentir votre métabolisme qui s’adapte.

Il faut manger mieux et dans des justes proportions, en se calant sur vos signaux de faim et de satiété, et vous constaterez que suivre le Challenge signifie souvent manger plus. 

Idée reçue N°6. Les produits allégés font maigrir

Non car on a généralement tendance à en manger plus et ils ne sont pas si allégés que cela !

Les aliments allégés, communément appelés « light », contiennent en théorie moins de calories et d’hydrates de carbone que les produits qu’ils sont censés imiter ou remplacer. Dans les faits, pour avoir l’appellation allégé, un produit issu de l’industrie agroalimentaire doit satisfaire à un certain nombre de critères définis par la réglementation et notamment au minimum 30% de moins en nutriments (sucre, graisse) OU en calories par rapport au produit de référence, il n’a jamais été dit que l’allégement devait être sur les sucres et les graisses et les calories.

Les produits allégés peuvent déséquilibrer l’apport nutritionnel de notre régime alimentaire, mais ils peuvent surtout nous empêcher de perdre du poids. Cela est principalement dû au fait que les personnes qui les achètent les consomment en grandes quantités, en croyant qu’ils sont parfaitement sains. D’après une étude de Cell Metabolism (Juillet 2016) les consommateurs de produits allégés mangent au final de 30 à 50% de plus de ces produits que des produits classiques et prennent du poids

Par ailleurs ces produits dits lights sont bien souvent transformés et contiennent des additifs chimiques qui, sur du long terme, peuvent provoquer des problèmes de santé importants :

  • ils maintiennent votre appétence pour le sucre. Pour en savoir plus, une publication de la revue Nature
  • ils perturberaient le sommeil : le lien entre édulcorants artificiels et hyperactivité, insomnie et diminution de la qualité du sommeil sont de plus en plus étoffés.

Qu’ils soient allégés en sucre, en sel ou en graisse fuyez autant que faire se peut les produits allégés

Idée reçue N°7. Sauter des repas fait maigrir

Non, si vous avez trop faim, vous compenserez au repas suivant et l’organisme privé aura tendance à stocker.

Il faut surtout être vigilant et respecter vos signaux de faim et de satiété pour manger la juste quantité afin d’éviter des apports caloriques trop conséquents dans la journée qui vous entraînerait à ne jamais atteindre votre poids idéal.

Idée reçue N°8. Mais alors, je dois refuser les invitations ?

Non, il ne faut surtout pas se couper de sa vie sociale,

on shunte le dessert et les apéros, et on mange léger le lendemain, il suffit d'apprendre à gérer les écarts et d'écouter son corps. On profite de son déjeuner ou de sa soirée et le lendemain on mise sur la légéreté et on boit beaucoup d'eau et de tisanes pour éliminer.

Idée reçue N°9. Je dois bannir le fast-food pour toujours

Non, en remplaçant le soda par de l’eau et les frites par une salade, le menu est quasiment équilibré. L'équilibre alimentaire ne s'évalue au périmètre d'un repas. Il faut savoir gérer ses écarts 
et être inventif le lendemain

Idée reçue N°10 Je dois arrêter le chocolat

Non, Je le mange au petit déjeuner, un ou deux carreaux, c’est bon pour le moral et plein de magnésium. 


Au final je fais quoi moi pour perdre quelques centimètres de tour de taille ? 

Vous vous êtes reconnu dans certaines de ces croyances ? Comme vous pouvez le voir, dès lors qu’il s’agit d’alimentation, les erreurs que nous pouvons commettre et qui nous empêchent de perdre du poids sont nombreuses. Essayez de les éviter au maximum et optez pour un plan alimentaire simple, sain et complet est bien évidemment l'objectif et le souhait de chacun, alors quoi faire de plus ?

  • Mangez de façon adaptée à votre mode de vie, à vos contraintes et à vos gouts. 

  • Répondez aux besoins de votre corps et mettez vous à l'écoute de votre faim (vos repas seront plus ou moins abondants en fonction des jours et ça n'est pas grave)

  • Changez de comportement alimentaire : le rééquilibrage alimentaire proposé tout au long de l'amaigrissement est là pour rompre durablement avec vos anciens automatismes. 

  • L'essentiel est surtout qu'à chaque instant le solde entre les avantages (sensations positives accompagnant la perte de poids) et les inconvénients (restriction, adaptation à un nouveau mode de vie) soit toujours positif et créateur de bien être

HO Challenge, méthode conçue par des professionnels de santé, va vous aider à atteindre votre poids santé avec 2 formules : 

Produits en rapport avec cet article

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire